mardi 16 août 2011

J'ai faim.

Je crois que personne mieux qu’un cambodgien de pure souche peut savoir à quel point j’aime manger. Je suis dingue de bouffe. C’est pour cette raison que je cuisine bien, d’ailleurs, c’est parce que j’aime tellement manger, qu’à chaque fois que je cuisine j’ai envie que ce soit bon. Quand je suis chez mon père, je suis hypnotisée par la chaîne cuisine.tv. J’adore traîner sur des sites ou des blogs dédiés à la cuisine. Et puis j’ai cette tendance à apprécier toutes les spécialités du monde, que l’on passe du risotto à la tortilla, ou du bon saucisson avec du pain frais et du vin, j’dois dire que j’aime presque tout. Si j’en étais physiquement capable, je mangerais tout, tout le temps, avec un plaisir jamais tari.

Je n’ai, par conséquent, jamais pu comprendre les enfants d’émigrés cambodgiens qui ne savaient pas manger cambodgien. Je crois que rien ne peut surpasser un vrai repas cambodgien. Rien. Je n’ai jamais pris autant de plaisir à manger qu’en allant manger chez mes tantes. Il m’est même souvent arrivé de me dire, alors que l’on était au restaurant au Cambodge, que nous mangions moins bien que chez mes tantes. Je pourrais manger du bô bun matin, midi, et soir. Y’a rien de plus jouissif que de sentir la salade craquer avec un peu de nem qui sort de la friteuse sous la dent. J’adore le serpent frit, j’adore le amok, j’adoore le Katiev. C’est très certainement ce qui m’a le plus manqué quand je suis partie du Cambodge. Le Katiev du matin. Cette soupe de nouilles, avec de la viande et des herbes fraichement coupées, c’était juste un pur bonheur. Quand ma belle mère en prépare, j’en mange deux énormes bols.

Je ne pourrais jamais me passer de riz. Je crois que je ne pourrais pas vivre sans en manger une fois par semaine. Je n’ai pas été élevée a la cambodgienne, et je ne pourrais pas choisir entre un bol de riz et une baguette de pain, mais je trouve presque immoral d’avoir une maison sans riz. Le riz m’a souvent sauvée en période de disette, un peu de riz avec de la sauce soja, et hop, tout un après-midi calée, sans avoir faim. Du riz blanc. Accompagné de bœuf sauté aux oignons. Ou du riz sauté avec des œufs brouillés, des oignons, de l’ail et du gingembre de la sauce soja et des lamelles de porc.

Tout ça, c’est juste délicieux. Ca donne envie d’en manger des tonnes, et à la fin, quand on a bien mangé, qu’on s’assied dans le canapé avec les enfants à regarder du karaoké khmer, bah on est juste bien. N’importe quoi pourrait passer à la télé, on pourrait être n’importe où, du moment qu’on est assis, le premier bouton du pantalon ouvert, la tête posée sur sa main, en position du lotus, tout va bien. Nos yeux se ferment tous seuls. On n'apprécie l'instant présent qu'en experimentant le bonheur ephemere que nous procure un bon plat bien préparé.

Et puis tout est si sincerement parfait quand une table est bien mise, que son verre est rempli, que tout le monde est assis, le bruit des discussions autour ponctué de bruits de bouches mastiquant et de cuillères raclant les bols... C'est un moment magique que l'on retrouve dans tous les pays, avec la même convivialité, avec le même amour. J'adore manger. Mais j'aime surtout les gens avec qui je mange.

12 commentaires:

Anonyme a dit…

Bel article !

Anonyme a dit…

Bonjour,
tres jolie article. je suis cambodgienne. je viens d'avoir une fille, elle est dc comme toi, mi khmere mi barang.
jadoooooooooore manger, et je pense tout le tps a manger. ce que cest bon de manger. ya trop de trucs a manger. pfffffffffft
je me suis juste reconnue ds ton article.
bonne continuation

Anonyme a dit…

salut, j'ai une question à poser (plutôt un défi):
pourquoi quand on quitte une asiatique, on est plus triste que si c'était une occidentale?
j'ai une réponse, mais je vais te laisser la trouver.
J'attend ta vidéo sur ce sujet avec impatience.
bonne journée bye bye

Anonyme a dit…

un blog trés sympa;dommage qu'il ne contienne pas plus d'articles:-)

MiaouLeChat971 a dit…

Hello Je sus dac' avec toi, la cuisine asiatique est une belle cuisine, mais si tu ne veux pas te faire taper sur les doigts par les plus chauvins d'entre nous (moi aussi suis asiatique) tu devrais faire attention à ne pas tout assimiler à la cuisine Cambodgienne..
Par exemple, le BÔ BUN c'est vietnamien ^^ (BÔ = Boeuf et Bun = Vermicelles de riz) très certainement, étant donné que nos pays sont collés, on retrouve le Bo Bun au Cambodge, mais attention à ne pas dire cuisine cambodgienne à toutes tes références, même si ce sont des cambodgiennes qui cuisinent (Ex. : Un Bo bun à la cambodgienne ! Ca sonne mieux) En tout cas, bonne continuation :)

Manous a dit…

Toi qui aimes manger, as-tu vu comment en parle l'un des protagonistes du documentaire de Rithy Panh sur l'enfouissement de la fibre optique au Cambodge ? Un morceau d'anthologie pour moi !
En gros : le gars, un rural de Battambang sans le sou entrain de manger du poulet : "le riche, il ne sait pas comment c'est bon le poulet, car il en mange tous les jours..." Et lui, d'expliquer avec moultes mimiques, bruits délicieux et regards écarquillés combien c'est bon un poulet rôti.
A quand un Parmentier cambodgien ?!

Lier sohn aeuy

Léa a dit…

Je t'ai inscrite et wahoo, tu fais vraiment de beau article.. :)

Léa a dit…

Bonjour :) Je viens à propos du concours ZooUniform, le tirage va se faire dans la journée ! Mais j'ai une petite question je ne sais pas si je fais un tirage au sort Filmé sous vos yeux, ou je fais avec le site qui tire au sort les numéros... C'est mieux quoi ?
( Ce message sera demandé à la majoriré des participantes)

tévouille a dit…

- Bonjour, nous sommes la brigade Google, vos identifiants s'il vous plaît
- Heu, attendez, je suis chez moi ici, le pc a pas retenu mes mots de passe et identifiant?
- Vous n'êtes pas passé sur ce blog depuis septembre 2011 mademoiselle, au bout de trois mois sans activité de votre part sur un blog, nous changeons vos identifiants.
-Vous faites ça maintenant?
- On fait ça maintenant.
- Bon, je vais aller prouver mon identité, alors.
- Veuillez nous suivre. Quel est le nom de jeune fille de votre mère déjà?

Bwajouuuuuuuuuuuuuuuur! Merci à tous pour vos commentaires, comme dirait Jamel "ça fait plaisir" j'essaye de me remettre lentement à l'écriture :) Si jamais vous êtes en manque, je suis sur Ladies Room et je peste sur les navets qui passent au cinéma en ce moment, je m'en tiendrai à un article par semaine juré :).
Pour ici, j'essaye de monter deux trois projets en rapport avec les vidéos sur youtube et l'écriture, je fais de mon mieux pour prendre en charge le relooking du blog et sa renaissance. Va falloir que ça swingue :3

D'ici là je vous embrasse bande de nems!

AnnaPoubelle a dit…

T'es super vilaine là tu me fais crever de faim!! Vivement samedi, saloperie de régime!! Ca donne des alus le régime ^^

Mimi a dit…

je me reconnais bien dans cet article, j'ai toujours aimé manger, à la folie! j'ai rarement rencontré des gens qui prennent un vrai plaisir avec la nourriture. tes recettes de riz, ça me donne bien envie !!

tévouille a dit…

@Mimi mais ouiiii! Essaye, tu verras, tu seras pas déçue! Le riz sauté c'est encore meilleur avec le riz de la veille en plus :D